mardi 3 février 2015

Jacques Dupé, un passionné d'Histoire !

20 ANS, PAYSAN, POÈTE ET… POILU !
 

RÉSUMÉ 

(…) ne vous faites pas de mauvais sang, car c’est d’un cœur léger que je pars. (…) je reviens de quatre jours de tranchées et, rassurez-vous, je suis bien portant ! (…) dans les tranchées, on court très peu de risques… C’est ainsi que René Graciet tranquillise sa famille. À travers le courrier adressé à ces parents, on suit l’itinéraire d’un paysan de 20 ans qui découvre la France avec la guerre. Ils étaient jeunes, heureux de vivre et ils sont partis vaillamment, défendre leur pays avec foi et patriotisme, laissant là leur foyer, leurs amis, leurs études ou leurs affaires. Vivement recommandées par les autorités pour ne pas inquiéter la population, les nouvelles du front étaient bonnes, même si parfois l’anxiété transpirait au détour d’un mot, d’une phrase. Combien en sont revenus ? Combien sont restés enfouis à jamais sous les décombres d’une tranchée pour toujours fermée ? Combien de familles malheureuses, combien de mères inconsolables, d’épouses éplorées ? Tous confondus (civils, militaires, Français, alliés et Allemands), l’Histoire retiendra de cette Grande Guerre, première du nom, 20 millions de morts et blessés… sacrifice de générations qui ne fut pourtant pas la der des ders comme l’espéraient les Poilus.

ISBN : 978-2-36336-090-8 - PAGES : 108 - FORMAT : 200 x 130 - PARUTION : 04/2013 - COLLECTION : Mémorielles - PRIX : 12 €

Lire un extrait


MA DRÔLE DE GUERRE ! Journal d'un évadé de France



ISBN : 978-2-36336-127-1 - PAGES : 130 - FORMAT : 200 x 130 - PARUTION : 04/2014 - COLLECTION : Mémorielles - PRIX : 13 €

RÉSUMÉ

… à 19 h 30, le train démarre en direction de Madrid, et déjà les bruits courent que nous nous dirigeons vers Miranda, le camp de concentration, dont les échos ne sont pas très rassurants. … La première impression du port de “Casa” est grandiose : à perte de vue, on aperçoit des chars, des canons, des avions aux ailes relevées, des camions militaires, des jeeps et des caisses. Tout cet équipement américain semble très sophistiqué en regard de notre matériel ! Avec ça, comment ne pas gagner la guerre ? … nous voilà installés dans un château, à Aubagne, situé à flanc de colline. Dans ce brouhaha, dans ce tohu-bohu infernal, on n’a même pas le temps de se rendre compte que nous sommes en France. Et cependant nous y sommes ! » Mars 1943. René Dupé, 23 ans, mécanicien, décide de quitter la France, pour rejoindre le général de Gaulle. Cet ouvrage est son récit. La saga d’un évadé de France qui a traversé les péripéties de la dernière guerre mondiale… mais à sa façon !

 Lire un extrait



Fiche descriptive de l'auteur :  Jacques-Dupé
 
"Quelques mots sur l’auteur… À la retraite après avoir été chef d’entreprise d’un bureau d’études, Jacques Dupé est un passionné d’histoire, de généalogie et de poésie. C’est en fouillant dans les archives de sa famille qu’il décide d’écrire la biographie de René Graciet, son grand-oncle. Ce premier ouvrage lui donne le goût de l’écriture.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire